Fins paradoxales d'analyses

Metadatas

Date

2006

Discipline
type
Language
Identifier
Organization

Cairn

License

Cairn


Keywords

Axe moi-soi Blessure narcissique Différenciation Fin d'analyse Intégration Paradoxe Por


Cite this document

Viviane Jullien-Palletier, « Fins paradoxales d'analyses », Cahiers jungiens de psychanalyse, ID : 10670/1.mr8ikx


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

L’auteur s’attache à développer un point de vue clinique à propos des fins d’analyse chez des sujets marqués par des blessures narcissiques précoces. Il peut s’agir de traumatismes vécus par les générations précédentes ou bien d’avatars de la vie qui ont attaqué l’équilibre précoce qui se construit dans les premiers mois, jusqu’à l’âge de trois ans ; ils ont laissé le sujet dans une grande dépendance relationnelle, que ce soit par adhésivité, par dépression ou par enfermement psychique. Dans la phase de fin d’analyse, ces problématiques précoces réapparaissent, provoquant une régression là où une progression vers l’autonomie était attendue. La séparation s’avère difficile, voire impossible, ce qui renvoie à un travail d’analyse qui reprend vers une ou plusieurs phases de fin, ou bien à une rupture, l’analysant ne pouvant pas se confronter à la séparation tout en maintenant le lien : il s’agit du travail dans le paradoxe.

The author’s goal is to develop a clinical viewpoint regarding the end of analysis in sub-jects presenting narcissistic wounds dating from early childhood. These may be the result of traumata experienced by earlier generations or avatars of life which have destabilized the precarious balance which is constructed in infancy up to the age of three. They leave the subject in a situation of great relational dependency, characterized by symptoms of adhesiveness, depression, or psychic confinement. In the phase when analysis is concluding, these problem-complexes from infancy reappear, causing a regression rather than the expected progression towards autonomy. Separation proves to be difficult if not impossible, which demands further analytical work on one or several phases of the end of analysis, or an interruption, in cases where the subject cannot be confronted with separation while maintaining the bond.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines