Grande ligne

Abstract 0

La société québécoise traditionnelle a longtemps été présentée comme une communauté homogène, fortement attachée à sa terre, à sa langue française et à sa religion catholique romaine. Jusqu’à milieu du XXe siècle, dans un contexte où langue, culture, espace et identité s’entremêlaient, les protestants francophones formaient un groupe social doublement minoritaire : protestants dans une société dominée par le pouvoir catholique, francophones parmi leurs coreligionnaires anglais. On comprend dè...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines