Michèle Therrien (1945-2017)

Metadatas

Date

June 17, 2019

type
Language
Identifiers
Organization

OpenEdition



Cite this document

Frédéric Laugrand, « Michèle Therrien (1945-2017) », Journal de la société des américanistes, ID : 10.4000/jsa.17009


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Michèle Therrien faisait l’ethnographie des mots. Traquant leurs sens et leur histoire, pas un terme ne lui échappait. Ses travaux sur la néologie (1996a et b ; 2000a et b) permettent de saisir une caractéristique majeure des sociétés inuit, à savoir leur capacité à emprunter et à s’approprier de nombreux éléments culturels exogènes sans jamais se sentir menacées, comme si les Inuit parvenaient à incorporer des nouveautés sans perdre leur identité. C’est ce que Michèle Therrien entend lorsqu’...

From the same authors

On the same subjects