La construction des professions juridiques et médicales

Abstract Fr En

La structuration des activités juridiques et médicales en Europe depuis le xviiie siècle a été jusqu’ici trop peu étudiée de manière conjointe, sous l’angle de leur professionnalisation et de leur inscription territoriale. L’ouvrage résulte d’une collaboration pluridisciplinaire entre historiens, sociologues et juristes. Après avoir présenté la notion de professionnalisation, dans ses dimensions historiographique et sociologique, les contributions analysent les modalités, les rythmes et les limites de la structuration de métiers liés au droit, à la médecine et à l’ordre public dans l’aire continentale ouest-européenne marquée par la tradition romaine (France, Espagne, Italie, Belgique, Allemagne). De manière originale, les professions libérales au sens strict sont rapprochées d’autres métiers d’ordre public (juges, policiers, gardes champêtres…).

The structuring of legal and medical activities in Europe since the 18th century has so far been insufficiently studied jointly, from the point of view of their professionalization and territorial registration.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines