"Ores femme n’estant plus" ? Interactions entre âge et genre chez Ronsard et Baudelaire

Metadatas

Date

2021

Language
Identifiers
Collection

Archives ouvertes


Similar subjects En Es Fr

Women's work Mujer Femme

Cite this document

Louise Dehondt, « "Ores femme n’estant plus" ? Interactions entre âge et genre chez Ronsard et Baudelaire », HAL-SHS : études de genres, ID : 10670/1.njamvf


Metrics


Share / Export

Abstract Fr

Alors que l’âge adulte est érigé en modèle, le vieillissement apparaît souvent comme une épreuve d’aliénation qui fragilise l’identité. Articuler l’âge au genre permet d’explorer un aspect souvent délaissé dans les études de genre : que devient la féminité dans le temps ? Dans quelle mesure la norme du féminin est-elle aussi une norme de jeunesse et de fertilité ? Ronsard et Baudelaire convoquent tous deux une poétique de l’hybridation pour peindre les vieilles femmes comme des êtres monstrueux et abjects qui n’ont pas leur place dans la société. À partir de la confrontation de ces textes, il s’agit de montrer comment le trouble jeté par la figure de la vieille femme vient mettre au jour les contraintes qui pèsent sur le corps féminin.

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Export in