La transformation des matières dures d’origine animale en Gaule romaine : ateliers urbains et artisans itinérants

Metadatas

Date

May 30, 2018

type
Language
Identifiers
Collection

Artefact

Organization

OpenEdition


Keywords

bois de cerf os matières dures d’origine animale artisanat artisan itinérant ateliers urbains Gaule romaine antler bone hard animal material (HAM) handcraft itinerant artisans urban workshop Gallo-Roman period


Cite this document

Isabelle Rodet-Belarbi, « La transformation des matières dures d’origine animale en Gaule romaine : ateliers urbains et artisans itinérants », Artefact, ID : 10.4000/artefact.1086


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Les fouilles effectuées à l’emplacement d’anciennes agglomérations gallo-romaines permettent d’enrichir au fur et à mesure l’inventaire des ateliers consacrés au travail de l’os et du bois de cervidé. Ces espaces sont, en effet, rarement répertoriés mais leur place, même discrète dans le paysage urbain, est bien attestée par les très nombreux déchets mis au jour en position secondaire dans les dépotoirs. Par ailleurs, la découverte de rejets de fabrication d’objets dans les villae pose la question de l’existence et du mode de fonctionnement des artisans occasionnels et/ou itinérants travaillant à la demande, de lieu en lieu, voire de ville en ville.

Excavations of ancient Gallo-Roman sites have enriched our knowledge of workshops for making of objects in bone and antler. These are less numerous than by- products found in secondary contexts in dumps, but there is no doubt about their even rare occurrence in the urban landscape. Otherwise, the discovery of secondary products resulting from the manufacture of objects in villae points to the question of the existence and functioning of casual and/or traveling artisans working from orders, moving from one place to the next, maybe even from town to town.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines