Boukhara la Noble. Aix-en-Provence, Édisud, 1998, 197 p. (Cahiers d’Asie centrale, n° 5-6).

Abstract 0

« Vénérable » aurait sans doute été préférable au terme « noble » pour la traduction de l’adjectif šarîf associé par la tradition au nom de Boukhara. Le volume s’ouvre sur deux articles panoramiques qui reprennent, sous une forme très abrégée, l’argument d’ouvrages récents publiés par les mêmes AA. (Frye, Richard N., « Early Bukhara », pp. 13-18, 8 notes ; Burton, Audrey, « Marchands et négociants boukhares, 1558-1920 », pp. 37-62). Parmi les études qui constituent le corps de cet ouvrage, un...

From the same authors

On the same subjects