« On est dégueulasse […], faut l’voir ! ». Pour une histoire du dégoût au travail

Metadatas

Date

May 22, 2019

Language
Identifiers
Organization

OpenEdition


Keywords

travail social dégoût anthropologie des sensibilités normes sociales Sociology SOC025000 JKSN


Cite this document

Christian Chevandier, « « On est dégueulasse […], faut l’voir ! ». Pour une histoire du dégoût au travail », Presses universitaires de Rennes, ID : 10.4000/books.pur.70358


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Arrive une nouvelle personne. « Vous êtes SDF, Monsieur ? », lui demande A. [l’infirmière] ; elle ouvre la fenêtre tant c’est insupportable. Je mets des gants pour prendre ses affaires et les mettre dans un sac de l’AP prévu pour les affaires des malades.— « Je m’excuse pour les odeurs, dit l’intéressé.— C’est pas vous, Monsieur, nous avons très chaud. »Elle utilise pour nous désigner la première personne du pluriel, et, désormais, me tutoie. Le fait d’affronter ensemble cette épreuve m’a fai...

From the same authors

On the same subjects