Réformes évolutionnistes du système des paiements internationaux : la création de systèmes des paiements supranationaux, une nécessité au regard des défauts du régime monétaire international actuel Evolutionary reform of international payment systems Fr En

Abstract Fr En

Au plus fort de la crise, le régime monétaire international se révèle être impuissantlorsqu’il s’agit de limiter la volatilité excessive des taux de change, l’ampleur desdéséquilibres des balances de paiements courants, le développement d'une spéculationeffrénée sur les marchés des changes et l’asymétrie entre pays en excédent et pays endéficit. Cette thèse, qui a eu le mérite d’ouvrir des pistes nouvelles dans lacompréhension des rapports complexes entre les déséquilibres mondiaux et le régimeactuel, a montré que ces déséquilibres sont intrinsèquement rattachés aux défaillances dela structure monétaire internationale. Pour interrompre cette dynamique qui détériore lesdéséquilibres mondiaux, nous proposons que le régime tende vers un système centraliséavec la création d’une monnaie internationale et d’une chambre de compensation. Cettethèse, qui réactualise le plan Keynes, inclut également des dispositions statutaires visant àajuster automatiquement les dettes extérieures aux capacités de paiement des pays. Bienque cette réforme soit une avancée, cette réflexion n’occulte pas les progrès qu’il reste àfaire pour résorber les déséquilibres extérieurs. Pour améliorer l’efficacité et la pérennitédu système des paiements internationaux, il est utile de renforcer la coopération desbanques centrales, notamment dans un contexte marqué par les crises d’endettementextérieur. Dans ce sens, cette thèse montre les opportunités qu’offre la constitution dezones monétaires régionales intégrées dans une union monétaire internationale

At the height of the crisis, the international monetary system is powerless to reduce theinstability of exchange rates, the imbalance of the current account of balance ofpayments, instability of exchange rates and the development of speculation in financialmarkets the and the asymmetry between net exporters countries and net deficits countries.This thesis, which had the merit of opening new tracks in order to understand thecomplex relationships between global imbalances and the actual system, showed thatthese global imbalances are intrinsically linked to the failures of the internationalmonetary structure. To stop the deterioration of global imbalances, we propose that thesystem turns towards an international system payment with the creation of aninternational currency and a clearing house. This thesis, which reactualizes the KeynesPlan, also includes statutory dispositions for automatically adjusting the external debt tothe capacities payment of countries. Although this reform is a step forward, we don’t hidethe progress that can be done to reduce external imbalances. To increase the efficiencyand sustainability of the international payments system, it is useful to boost thecooperation between central banks, particularly in a context marked by the external debtcrises. In this sense, this thesis shows the opportunities which offered the creation ofregional monetary zones which are integrated in a monetary union international

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines