Situer la possession. Du droit romain de l'appartenance aux nouveaux modèles propriétaires

Metadatas

Date

2018

Discipline
type
Language
Identifiers


Cite this document

Pierre Thévenin, « Situer la possession. Du droit romain de l'appartenance aux nouveaux modèles propriétaires », Hyper Article en Ligne - Sciences de l'Homme et de la Société, ID : 10670/1.pawkpd


Metrics


Share / Export

Abstract En Fr

This article calls for a reengagement with historical forms of legal appropriation. Exploring ways to benefit from a ressource that ran parallel to exclusive property, it aims at providing legal scholars with an archeological touchstone capable of triggering new approaches to property rights. The Roman law of possession, it argues, offers a valuable angle for such an inquiry. Focusing on its interpretation by Savigny, it looks at the part it played in binding classical legal theory with the modern idea of personality.

En suscitant la recherche de « nouveaux modèles propriétaires », l'évolution contemporaine du droit des biens appelle à revisiter en profondeur l'histoire juridique des formes d'appartenance, pour mettre en lumière l'existence de dynamiques alternatives à celles qui ont soutenu l'émergence de l'idée de propriété exclusive. Le présent article propose d'articuler cet effort d'analyse rétrospective à l'idée de possession, telle que le droit romain l'a dissociée de la propriété, dont Savigny fit l'axiome d'une dogmatique moderne, centrée sur l'idée de personnalité.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines