L’Avantage métropolitain

Abstract 0

Le paradoxe des métropoles est bien connu : principaux centres de création de richesse, elles cumulent également les difficultés (sociales, environnementales, démocratiques) de nos sociétés modernes. Il est désormais clair que les politiques destinées à choyer des populations et des fonctions « stratégiques » au titre de la compétitivité économique ne parviennent pas à dépasser ces tensions. Rejetant cette vision d’une « ville d’exception », l’ouvrage s’appuie sur les apports de l’économie territoriale pour repenser ce qui fonde l’avantage métropolitain dans la globalisation. Loin de la prétendue dilution des capacités locales dans la mondialisation et de l’inexorable déconnexion entre les villes mondiales et leurs territoires environnants, l’ère des métropoles offre des marges de manœuvre aux sociétés qui se donnent les moyens collectifs d’exploiter leurs ressources. Entre effets de longue traîne et de connectivité, les métropoles sont alors conçues comme des systèmes intégrés, mobilisant des ressources infiniment nombreuses et multi-localisées.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines