«Dès qu’on parle de lui, on voit rouge» : Henry de Montherlant ou la réception d’un écrivain «agaçant»

Metadatas

Date

December 29, 2019

Discipline
Language
Identifier
Organization

OpenEdition



Cite this document

Pierre Damamme, « «Dès qu’on parle de lui, on voit rouge» : Henry de Montherlant ou la réception d’un écrivain «agaçant» », Réflexions sur l'œuvre de Henry de Montherlant, ID : 10670/1.qcj9wf


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Portrait de Montherlant (eau-forte de Pierre-Yves Trémois) Introduction      On a émis plusieurs hypothèses pour expliquer l’oubli dans lequel l’œuvre d’Henry de Montherlant aurait sombré sans qu’aucune paraisse véritablement satisfaisante. Sa misogynie ? Le fut-il plus qu’un autre ? On n’en admire pas moins Albert Cohen. Son attitude durant l’Occupation ? Il semblerait que l’œuvre de Louis-Ferdinand Céline n’en souffre guère. Une soif de grandeur difficilement compatible avec notre époque ? ...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines