La pensée scénique

Abstract 0

A partir de situations cliniques issues d’un groupe thérapeutique de longue durée, Ophélia Avron livre ici une avancée significative dans l’élaboration conceptuelle du psychodrame. Parallèlement aux constructions fantasmatiques liées à la dynamique libidinale, elle dégage certains processus d’interliaison psychique — qu’elle désigne comme « effets de présence » — qui se réalisent par une mise en activité réciproque des psychismes.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines