Le réseau de santé : une lecture constructiviste par la notion de gouvernance conceptive

Metadatas

Date

2009

Discipline
type
Language
Identifier
Organization

Cairn

License

Cairn


Keywords

gouvernance conception diversité des acteurs governance design diversity of actors


Cite this document

Corinne Grenier, « Le réseau de santé : une lecture constructiviste par la notion de gouvernance conceptive », Journal d'économie médicale, ID : 10670/1.qz5zu5


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

La conception des réseaux de santé est un processus complexe et politique, aux prises avec la diversité des acteurs enrichissante mais posant aussi problème. Cet article vise à mieux comprendre la conception de ces dispositifs en adoptant une perspective constructiviste de la diversité des acteurs ; cette dernière offre un regard politique sur les projets des acteurs, et en particulier sur la manière dont ils construisent (enactent, décrètent) les parties avec lesquelles ils entendent mener un processus de conception. Nous présentons un modèle de conception selon les trois postures de refus, d’acceptation et d’exploration de la diversité des parties.Le cas d’un réseau de santé nous permet d’en discuter les apports et les limites. Nous faisons émerger la notion de gouvernance conceptive, qui interroge la construction (visée politique) de la diversité des parties prenantes (gouvernance) durant la phase de conception du réseau de santé, considérée comme une situation structurellement et socialement ouverte. Nous faisons émerger quelques dispositifs ou compétences (gestion dialogique de la diversité des acteurs, habilité projective et sociale du pilote, trajectoire de pilotes, objet-frontière clôturant ou reliant des mondes professionnels) pour gérer cette gouvernance qui repose sur le fondement principal suivant : la construction de la diversité des acteurs qui participent à la gouvernance est un outil de pilotage.

Health Network: A Constructivist Approach Based on the Notion of Design GovernanceThe design process of Healthcare networks is made complex and political because of the diversity of actors, which both enriches and limits this process. We intend to better understand the design of these devices by mobilizing a constructivist perspective of the diversity of actors ; this perspective offers a political view on the projects of the actors, and especially on the manner they construct (enact, “do”) the actors with whom they want to act. We propose one model of design based on three postures of diversity : refusal, acceptance and exploration of actors’ diversity.We study the case of one healthcare network and its analysis helps discuss the interests and limits of designing through enacted diversity. We raise the notion of “design governance”, which questions the design (political view) of the diversity of actors / stakeholders (governance) during the structuring of healthcare network, which is a phase we consider as socially and structurally open. We then propose some devices or competences to manage this conceptive governance (dialogic management of actors, projective and social ability of the designer, trajectories of the designer, boundary-object which either closes or links professional worlds). The design governance lies on one postulate : the enactment of the diversity of the actors who participate in the governance is one managerial tool.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines