Géopolitique de la mode

Metadatas

Date

2021

Language
Identifiers
Organization

Cairn

License

copyrighted



Cite this document

Sophie Kurkdjian, « Géopolitique de la mode », Géopolitique de..., ID : 10670/1.rgnnmq


Metrics


Share / Export

Abstract 0

`pbDe tout temps, la mode a traversé les frontières au gré des marchands et des explorateurs qui rapportent tissus, teintures, techniques de tissage, etc. Mais c’est au XX`supbe`/supb siècle que sa géographie se structure, autour de Paris d’abord, puis de Milan, Londres et New York qui se livrent une concurrence acharnée, révélatrice du rôle majeur de la mode dans le rayonnement de ces pays.`brbAu tournant du XXI`supbe`/supb siècle, l’apparition conjuguée des médias numériques et de la fast fashion engage une mutation complète : de nouveaux leaders, suédois, espagnol et chinois, rebattent les cartes de la production et de la consommation, tandis que nouveaux médias et réseaux sociaux en transforment radicalement la diffusion. Dans le même temps, la clientèle se modifie, bouleversant les manières de créer, de communiquer et de vendre.`brbSophie Kurkdjian analyse ces différentes évolutions passées et présentes de la mode, devenue phénomène global qui, au-delà de sa quête de créativité et d’innovation, doit repenser tout son système. Rattrapée par la surproduction et la surconsommation, la mode se trouve aujourd’hui aux prises avec des défis sociaux et environnementaux qui conditionnent son avenir.`/pb

From the same authors

On the same subjects

Similar documents