De l'usage de l'histoire contrefactuelle dans les jeux vidéo historicisant : l'exemple de la série The Witcher

Metadatas

Date

December 22, 2017

Discipline
Language
Identifier
Collection

Voir et penser

Organization

OpenEdition


Similar subjects Fr

monde univers

Cite this document

Jérémy Cundekovic, « De l'usage de l'histoire contrefactuelle dans les jeux vidéo historicisant : l'exemple de la série The Witcher », Voir et penser, ID : 10670/1.rx1t62


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Troisième opus d’une trilogie vidéoludique, The Witcher plonge le joueur dans un univers médiéval-fantastique sombre, peuplé de monstres, rongé par la guerre, la maladie et les complots politiques. L’ensemble s’incarne visuellement dans un monde qui, pour l’œil averti, rappelle, parfois à s’y méprendre, les paysages urbains du XVe siècle, que l’on pouvait trouver dans l’Europe du Nord (Flandres, Pays-Bas, etc.) ou, pour d’autres régions du monde, les villes italiennes du XVIe siècle. Un envi...

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines