Lacan à l'école des femmes

Metadatas

Date

2017

Discipline
Language
Identifiers
Collection

Point Hors Ligne

Organization

Cairn

License

copyrighted


Similar subjects En Fr

Affection Jouissance Volupté

Cite this document

Marie Pesenti-Irrmann, « Lacan à l'école des femmes », Point Hors Ligne, ID : 10670/1.s088x7


Metrics


Share / Export

Abstract 0

`pbCet ouvrage est une invitation à lire Lacan à partir des figures féminines empruntées à la mythologie, à la philosophie, à la littérature, au théâtre et à la clinique analytique, qui ont jalonné son œuvre et l’ont enseigné sur l’amour et la jouissance et, par-delà, sur l’énigme du féminin.`/pb `pbEn suivant les chemins empruntés par Lacan, l’auteure s’est intéressée aux rencontres avec les figures féminines pour lesquelles celui-ci éprouvait de l’admiration, de l’enthousiasme, de l’émotion aussi. Qu’elles soient issues de sa pratique, ou rencontrées dans la littérature, elles l’ont précédé et enseigné sur les voies de la jouissance et de l’amour. Elles ont pour nom Aimée, Antigone, Diotime, Sygne de Coûfontaine, Marguerite de Navarre, Thérèse d’Avila, etc. Lacan s’est mis à leur école.`/pb `pbDans un style clair et au plus près du texte du séminaire, l’auteure reprend une par une ces figures féminines en dévoilant ce qu’elles esquissent d’un ternaire inédit Jouissance/Amour/Femme en contrepoint du ternaire Désir/Phallus/Nom du père, longuement déplié par Lacan.`/pb

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines