José Luis Merino : dans les marges du fantaterror

Metadatas

Date

July 7, 2016

Language
Identifier
Collection

Fantaterror

Organization

OpenEdition

Abstract 0

A propos du Monstre du château (1970) et Les Orgies macabres (1973) Crédits : peliculasyseries-dvdrip-hd.blogspot.com; ohmygore.com         Lorsque l'on évoque le cinéma d'horreur espagnol des années 70, les premiers noms qui viennent à l'esprit sont souvent Paul Naschy, Jess Franco (bien que ce dernier ne produise plus ses films en Espagne) ou encore Amando de Ossorio. José Luis Merino est très souvent négligé dans les études et articles consacrés au genre. Le réalisateur, né en 1927 à Madr...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents