Une recherche citoyenne sur l’article 12 de la convention de l’ONU sur les droits des personnes handicapées

Abstract En

Dans cet article, nous présentons les résultats d’un programme de recherche-action participative en France sur l’exercice des droits de l’homme et la prise de décision assistée et substitutive, inspiré de la Convention Internationale relative aux droits des personnes handicapées (« CIDPH »). Réunissant des personnes ayant le vécu du handicap, des universitaires et des professionnels de la santé et de l’aide sociale, le projet utilise la méthode de la « construction par l’expérience du problème public » pour transformer l’expérience en expertise collective. Cela a permis d’explorer le soutien dont les personnes en situation de vulnérabilité, pour lesquels la capacité à exercer les droits s’est affaiblie, ont besoin pour prendre des décisions dans leur vie quotidienne et participer de manière significative au débat public. Le lien entre la conscience/connaissance des droits et leur exercice est discuté. Nous défendons la nécessité d’équilibrer les positions des différents contributeurs dans la recherche-action participative, de manière raisonnée, en reconnaissant la participation scientifique et citoyenne de tous les acteurs.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents