Effets des pratiques d’enseignement de l’écriture en cours préparatoire

Abstract Fr En

Cet article analyse les effets des pratiques effectives d’enseignement de l’écriture sur les apprentissages réalisés par les élèves dans 131 classes de cours préparatoire (première primaire). Les analyses statistiques multiniveaux réalisées ont permis de mettre au jour les effets des différentes tâches proposées aux élèves par les enseignants : effets positifs des tâches de dictée, de production écrite, de planification et de révision sur les performances en écriture, et de façon différenciée sur les performances en code et en compréhension ; effets négatifs des tâches de copie et de production à l’aide d’unités pré-imprimées, notamment pour les élèves les plus faibles. Les résultats sont discutés à la lumière des méta-analyses récentes conduites sur l’enseignement explicite de l’orthographe et de la production d’écrit.

`!-- Début du contenu @xml:lang="en" --b‪This article analyses the influence of practices involved in teaching pupils to write on their attainment in writing and reading in their first grade of primary school. The multilevel model analysis conducted highlights the effects of the various tasks which teachers gave to pupils: positive effects in dictation exercises, written work, planning and revision, and through differentiation, in their performance in decoding and comprehension; negative effects in tasks involving copying and writing with the help of pre-printed materials, particularly in the case of the weakest pupils. The results are discussed in the light of the recent meta-analysis carried out on the explicit teaching of spelling and written work.‪`!-- Fin du contenu @xml:lang="en" --b

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines