Le déni de grossesse - Enjeux et acteurs de la publicisation d'une cause "secondaire" de Marion Seibert

Metadatas

Author
Date

May 16, 2014

Discipline
Language
Identifier
Organization

OpenEdition



Cite this document

genrepsy, « Le déni de grossesse - Enjeux et acteurs de la publicisation d'une cause "secondaire" de Marion Seibert », Genre et psychiatrie, ID : 10670/1.to3k42


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Le déni de grossesse est longtemps resté confiné à la sphère des psychiatres et des professionnels du social. A partir des années 2000, le déni de grossesse commence progressivement à faire l'objet de mobilisations revendiquant qu'il soit vu comme un problème de santé publique. Mais c'est avec l'affaire Courjault dite des "bébés congelés" qu'un tournant majeur s'opère. Le déni de grossesse est alors fortement médiatisé dans le sillage de cette histoire d'infanticide et devient un problème pub...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines