L’accueil d’un enfant placé, un travail de réciprocité

Metadatas

Date

2019

type
Language
Identifier
Organization

Cairn

License

Cairn


Keywords

accueil familial adoption de bébé enfant violent roman familial enfant exposé exposed child foster family adoption of babies violent child family saga/story

Similar subjects Fr

Enfant Enfance Progéniture

Cite this document

Patrick Alécian, « L’accueil d’un enfant placé, un travail de réciprocité », Cahiers de l'enfance et de l'adolescence, ID : 10670/1.tojsc3


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

L’article démarre par un rappel de définition et d’exemples célèbres d’enfants exposés. Puis suit un rapide historique du placement en France avec l’institution du tour et les débuts de l’organisation étatique du placement. La deuxième partie traite d’un cas clinique complexe. Un jeune placé bébé dans une famille d’accueil est adopté par l’assistante familiale qui elle-même est une ancienne enfant placée devenue assistante sociale. L’enfant dès 4 ans se signale par des actes de violence sur les autres enfants en école maternelle et cela s’aggrave au fil des ans. Il est alors placé contrairement à l’avis de sa mère adoptive. Le suivi durera huit ans pendant lesquels l’auteur pense qu’il ne se passe pas grand-chose lors des entretiens plutôt monotones. Une magistrate va ensuite accéder à la demande de la famille et faire revenir l’enfant dans sa famille. Contrairement à toute attente des professionnels, cela s’avérera la bonne décision.

The article begins by reminding us of the definition and of the famous examples of children who have been exposed. This is followed by a short historical record of placement in France with the “tower” institution and the beginning of state placement. The second part deals with a complex clinical case. A child placed as a baby in a family is adopted by the foster mother who had been herself a foster child and who has become a social worker. The child at the early age of 4 attracted attention by behaving aggressively towards the other children in the kindergarten and this worsened over the years. He was therefore placed elsewhere against the advice of his adoptive mother. He continued to be monitored for eight years during which time the writer notes that nothing much happens in the rather monotonous meetings. Through the demands of his family, a judge managed to have the child returned home. Contrary to the expectations of the professionals, this was the right decision.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents