Sortir de nos ornières mentales : Diverses réflexions philosophiques sur notre rapport au handicap intellectuel

Abstract 0

Les contemporains dits valides sont bien souvent pris dans des ornières mentales qu’il nous faut décrire pour pouvoir mieux les dépasser. Repérons donc le va-et-vient entre physique et mental, le va-et-vient entre nécessaire énonciation d’une différence et reconnaissance d’identités, le va-et-vient entre universalisme exigeant et communautarisme protecteur. Enfin, repérons les graves conséquences dans notre rapport aux personnes handicapées de « l’empathie égocentrée » et des « compensations inopportunes ». Le handicap s’avère être un concept relatif et relationnel.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents