Spatial information systems for plain flood risk management Systèmes d'information spatiaux pour la gestion du risque d'inondation de plaine En Fr

Metadatas

Date

April 1, 2004

Discipline
type
Language
Identifiers
License

info:eu-repo/semantics/OpenAccess


Keywords

flood Earth observation hydraulic model vulnerability urban dynamics inondation observation de la Terre modèle hydraulique ENVISAT polarisation population vulnérabilité dynamique urbaine


Cite this document

Jean-Baptiste Henry, « Spatial information systems for plain flood risk management », Le serveur TEL (thèses-en-ligne), ID : 10670/1.vkfcxg


Metrics


Share / Export

Abstract En Fr

This work is centred on the use of Earth observation and geospatial analysis techniques for modelling, mapping and evaluating plain flood risk. Within the Moselle and Elbe river catch-ments, the approach considers three major phases in risk management: prevision and fore-casting, crisis management, mitigation and prevention. Enabling the integration of spatially distributed information constitutes a key contribution of Earth observation to the first phase. At the catchment scale, natural processes are studied with combined radar imagery and in situ measurements, in order to identify homogeneous hydraulic behaviour patterns. A parameter-ization strategy for flood propagation models is proposed, accounting for all information source uncertainties (radar, field). Flood extent maps are suitable for both adjusting models and providing a crisis management support. The ENVISAT radar instrument proposes new technical solutions for the second phase, especially with its multi-incidence, multi-polarization and multi-resolution capabilities. Space imagery can also be fed into the preven-tion phase with a description of stakes, including property and people, and their evolution over time. Their combination with information on a hazard gives an evaluation of both social and economic vulnerabilities, and indicate the extent to which natural hazard risks are taken into account during urban development processes.

L'utilisation des moyens d'observation de la Terre et des techniques spatiales d'analyse pour modéliser, cartographier et évaluer le risque d'inondation de plaine constitue la problématique de ce travail. Appliquée aux bassins de la Moselle et de l'Elbe, la démarche est fondée sur une gestion du risque en trois phases : prévision et anticipation, gestion de crise, retour d'expérience et prévention. Dans la première, l'intégration d'informations spatialisées constitue une des applications clef de l'observation de la Terre. Au sein du bassin versant, les processus naturels sont étudiés grâce à l'imagerie radar et aux mesures in situ pour identifier des zones aux comportements hydrauliques homogènes. Une stratégie de calage des modèles de propagation de crue est proposée, prenant en compte les incertitudes de toutes les sources d'information utilisées (radar, terrain). La cartographie de l'extension de l'inondation est exploitable tant pour caler ces modèles, que pour fournir un support d'aide à la gestion de crise. L'instrument radar d'ENVISAT offre de nouvelles solutions techniques pour cette seconde phase, notamment par ses capacités multi-incidences, multi-polarisations et multi-résolutions. Mais l'imagerie spatiale, notamment optique, alimente la phase de prévention en décrivant les enjeux, au sens des biens et des personnes, et leur évolution au cours du temps. La combinaison avec une information sur l'aléa fournit une évaluation de la vulnérabilité des populations et des territoires, ainsi que du degré de prise en compte du risque dans leur aménagement.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines