Le péril ordinaire

Abstract 0

Premier samedi de décembre, la saison est aux courses de Noël dans les petites boutiques des environs du Cours Julien. Je retrouve une amie qui habite Noailles depuis plusieurs années, à deux pas de là où se sont effondrés les immeubles le 5 novembre 2018. Autour d'un chocolat chaud, elle me raconte que, depuis un an, son îlot d'habitation, et son immeuble en particulier, font l'objet d'une attention particulière de la part des services techniques de la mairie. Mais ce n'est que depuis quelqu...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents