Richard Müller, un révolutionnaire oublié

Metadatas

Discipline
type
Language
Identifiers
Collection

Archives ouvertes

License

info:eu-repo/semantics/OpenAccess


Keywords

Revolutionäre Obleute Révolution allemande de novembre 1918 Syndicalisme berlinois (histoire) Richard Müller


Cite this document

Selim Nadi et al., « Richard Müller, un révolutionnaire oublié », HAL-SHS : histoire, ID : 10670/1.whfc0n


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Nous poursuivons notre cycle de parutions sur l'Allemagne, dans le cadre du 25e anniversaire de la chute du mur de Berlin, avec un texte sur la révolution allemande de novembre 1918. Cette révolution est généralement considérée comme une phase décisive de la séquence d'événements révolutionnaires ouverte en 1917, et ainsi, dans l'histoire politique du dernier siècle. Richard Müller, l'un de ses dirigeants, est pourtant presque inconnu aujourd'hui. C'est l'histoire de ce syndicaliste berlinois de la métallurgie que nous livre Ralf Hoffrogge dans son ouvrage récemment traduit de l'allemand à l'anglais, et dont voici l'introduction. La biographie de Müller, leader des « commissaires de la Révolution » (Revolutionäre Obleute), permet à l'auteur de donner une place centrale aux grèves de masse auto-organisées en conseils, plutôt qu'aux partis politiques, dans les événements de 1918-1919.

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in