Totalitarian’s speech in dystopic litterature Le discours totalitaire du Grand Inquisiteur dans la littérature dystopique : de ses réécritures à sa réappropriation En Fr

Metadatas

Date

June 17, 2019

type
Language
Identifiers
License

info:eu-repo/semantics/OpenAccess


Keywords

Totalitarian Dystopia Grand Inquisitor Speech Alienation Totalitarisme Dystopie Grand Inquisiteur Discours Aliénation


Cite this document

Glises de la Rivière Orlane, « Totalitarian’s speech in dystopic litterature », Le serveur TEL (thèses-en-ligne), ID : 10670/1.x71m25


Metrics


Share / Export

Abstract En Fr

This research analyses totalitarian’s speech from the Grand Inquisitor in four dystopia’s books: "Darkness at Noon" from Arthur Koestler, "1984" from George Orwell, "La Zone du Dehors" from Alain Damasio and "2084" from Boualem Sansal. This work studies the structure of the totalitarian’s speech and how he interacts with dystopia’s universe and their characters. Questioning will be treated through dystopia’s literature and from linguistical, historical and philosophical viewpoints. Thesis is divided in three parts, each one divided in three chapters. First part analyses heretic’s speech in opposition to totalitarian’s dogma. Second part studies how the Grand Inquisitor dominates everyone in the dystopia’s society. In fine, third part tries to find the saving dimension in corpus. In fact, writers don’t want to show only a dark future. Their books are maybe a message to fight against totalitarian’s excesses.

Cette étude analyse le discours totalitaire à travers le prisme du personnage du Grand Inquisiteur dans quatre romans dystopiques : "Le Zéro et l’infini" d’Arthur Koestler, "1984" de George Orwell, "La Zone du Dehors" d’Alain Damasio et "2084" de Boualem Sansal. Il s’agira non seulement de comprendre la structure du discours totalitaire mais également la façon dont il interagit dans l’univers dystopique et avec les autres personnages. La méthode de recherche aborde ces questions de façon pluridisciplinaire afin de mieux analyser les aspects linguistiques, historiques et philosophiques au sein de la littérature dystopique. La thèse se découpe en trois grandes parties, elles-mêmes divisées en trois chapitres. Il s’agit d’étudier en premier lieu la parole hérétique qui s’oppose au dogme totalitaire, pour ensuite comprendre la manière dont le discours du Grand Inquisiteur impose son joug sur chaque individu. Enfin, la recherche aborde la dimension salvatrice de chacune des œuvres du corpus. A travers elles, les auteurs ne souhaitent pas uniquement tendre un miroir désespérant du monde mais aussi ouvrir des possibilités pour faire face aux dérives totalitaires qui peuvent être engendrée

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines