Une tentative pour préserver les activités agricoles des violences de la guerre dans la région frontalière entre Montferrat, Piémont et Lombardie : le traité de 1652

Metadatas

Date

June 9, 2019

Language
Identifier
Collection

Notes on research

Organization

OpenEdition


Similar subjects Fr

Guerre

Cite this document

Stefano Condorelli, « Une tentative pour préserver les activités agricoles des violences de la guerre dans la région frontalière entre Montferrat, Piémont et Lombardie : le traité de 1652 », Notes on research, ID : 10670/1.xuqpk6


Metrics


Share / Export

Abstract 0

La région frontalière entre Montferrat, Piémont et Lombardie constitue, de 1628 à 1631 (guerre de succession de Mantoue), puis de nouveau à partir de 1635 (guerre franco-espagnole), l’un des principaux terrains d’affrontement entre France et Habsbourg. Ce conflit entre grandes puissances se répercute lourdement et cruellement sur les populations locales. Les chroniques et les autres sources évoquent, à longueur de pages, les « malheurs de la guerre » et les « atrocités » commises par l’...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines