Spécularité et réflexivité poétique : esthétique et poétique du miroir baudelairien Poetic specularity and reflexivity : aesthetic and poetic mirror of Baudelaire Fr En

Metadatas

Author
Date

June 29, 2020

Discipline
Language
Identifier
Collection

Theses.fr

Organization

ABES

Licenses

Open Access , http://purl.org/eprint/accessRights/OpenAccess


Keywords

Miroir Image Dandy Surnaturalisme Ironie Dispositif spéculaire Mirror Image Dandy Supernaturalism Irony Specular device 840

Similar subjects Fr

image-représentation

Cite this document

Hongjin Song, « Poetic specularity and reflexivity : aesthetic and poetic mirror of Baudelaire », Theses.fr, ID : 10670/1.zv40om


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Peut-on rêve "dictionnaire de miroir" de Baudelaire ? Notre thèse a pour but d'imaginer ce dictionnaire en revisitant et exploitant pleinement le thème du miroir chez Baudelaire. Notre travail s’articule en quatre parties qui exploitent les diverses facettes du thème du miroir chez Baudelaire. La première partie est consacrée à expliquer comment le XIXe siècle s’est engoué des jeux optiques et ses illusions, et comment Baudelaire était fasciné par le thème du miroir. À commencer par la remise en question la thématique traditionnelle du miroir littéraire, nous allons toucher à l’engouement pour toute la gamme des miroirs sous le Second Empire dans une perspective sociohistorique et à l’origine du miroir baudelairien. Dans la deuxième partie, nous explorons l’expérience onirique du miroir de Baudelaire ; la puissance surnaturelle du miroir magique, particulièrement, des Paradis artificiels, qui attire le regard de Baudelaire. Et ensuite, l’image des yeux-miroirs qui paillettent les Fleurs du mal y est la cible de nos regards. La troisième partie nous dirige vers le miroir du dandy comme conscience, gouffre lumineux en tant que lieu dialectique où se révèlent la superficialité d’une sorte du matérialisme poétique et l’inquiétude qui se trouve à l’intérieur des miroirs profonds, et nous faire plonger dans la dualité ou la duplicité au miroir d’univers baudelairien en ayant la prise en considération de la dimension esthétique à l’égard du miroir comme « hypersigne ». Dans la quatrième partie, enfin, nous aboutissons à la réflexion sur la réflexivité de la littérature elle-même. Certes, Baudelaire, avant Rimbaud et Mallarmé, est un des phares précurseurs de la pensée moderne de l’autonomie de la poésie, l’autoréflexivité de la littérature ou plutôt l’art pur. Ici, à travers le motif ou la métaphore du miroir dans sa critique artistique, nous examinons son hostilité contre la tradition mimétique, sa défense de l’imagination créatrice, son intérêt pour la nouvelle relation lecteur-auteur-texte, et dévoilons la « ruse spéculaire » qui est cachée dans son texte.

Can we imagine a “dictionary of mirror” by Baudelaire? This thesis aims to build an imaginary dictionary by revisiting and fully exploiting the mirror themes in the Baudelairian world. This dissertation consists of four parts: the first part explores the infatuation with the mirror in French literature and in the real life of the 19th century. Starting with questioning the traditional themes of the specular metaphors among French writers, the initial part investigates Baudelaire’s attitude to the proliferation of optical instruments which profoundly influenced the artistic creations during the Second French Empire. The second part delves into “the supernatural powers of matters” in Baudelaire’s works. This is the dreamlike experience of mirror, especially in Artificial Paradises, where the almost supernatural specular visions and scintillating images are prevalent. The image of mirrors-eyes that intersperses throughout The Flowers of Evil constitutes one of the particularities in Baudelairian aesthetics. He dedicated himself to give concrete material forms to his dreams. The third part relates the inner struggle of the dandy who has a reflective consciousness in front of his mirror. After demonstrating the dandy's anxiety through the image of the double, a major theme of the time, this part follows the journey of the Beau du dandy in the concepts of love and prostitution while considering the aesthetic dimension of the mirror as "hypersign". Ultimately, the fourth part examines if Baudelaire's way of thinking coordinates with his way of working, i.e. conceiving and writing mirror poems. The final part shows how Baudelaire structured his poems, and how his specularity and poetic reflexivity extend to poetic forms and versification in his poems.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines