LégiPop

Fiche de la collection

Description
  • Ce carnet est voué à accueillir les comptes rendus de travaux et billets de l'équipe réunie autour du projet structurant de la MESHS Lille-Nord de France « LégiPop ».Le projet de recherche LégiPop entend interroger les conséquences très actuelles de l’hybridation (supposée ou non) des composantes de la « culture » sur la recherche et l’enseignement de la littérature et sur la définition de son objet. Il concentrera précisément son attention sur la manière dont les processus de « légitimation » de la « culture » et des « savoirs » ont pu changer et évoluer, voire s’opposer ou se confondre avec la « vulgarisation » savante. A partir d’exemples très contemporains, il s’agira de revenir sur l’évolution des définitions du « populaire » et du « légitime » induites par l’usage de nouveaux outils de diffusion, tels que les outils numériques. L’accès du plus grand nombre à un certain type de recherche universitaire ou encore à des procédés d’écriture ou de commentaires entraîne-t-il nécessairement, en retour, une redéfinition non seulement du savoir académique en littérature, mais aussi de ses objets et de ses catégories ? Pour mesurer ou cerner ces éventuels bouleversements, le détour vers l’histoire des processus croisés de légitimation et de vulgarisation semble particulièrement nécessaire. Le projet se développera suivant trois grandes problématiques, découlant des articulations possibles entre les termes de « savoirs », « culture », « populaire » et « légitime », dont il s’agira à chaque fois d’interroger les sens : effets d’hybridation au sein des œuvres, en diachronie et en synchronie : l’histoire de la manière dont des œuvres dites « légitimes » empruntent aux cultures populaires et, vice versa, la manière dont des œuvres dites « populaires » empruntent aux savoirs et aux cultures légitimes ; mouvements symétriques de légitimation et de diffusion populaire ou de vulgarisation : histoire des processus à l’œuvre dans la légitimation des savoirs populaires et symétriquement des pratiques lectoriales et de la critique érudite ; relations entre « érudition », « constitution des savoirs académiques » et « vulgarisation » ; formes et pratiques des écritures critiques chez les amateurs et les savants, invitant les disciplines à une réflexivité sur leurs propres objets, la construction de leurs savoirs et les moyens de leur diffusion.
Identifiant

10670/2.vzol6e

Type de document

Billets de blog (21)

Date

21 résultats
Anne Besson (25 janv. 2019)
Anne Besson (8 mai 2017)
Anne Besson (7 sept. 2017)
Anne Besson (3 mai 2017)
Anne Besson (16 mai 2017)
Anne Besson (12 juin 2017)
Anne Besson (6 mai 2017)
Anne Besson (10 mai 2017)
Anne Besson (7 sept. 2017)
Anne Besson (9 févr. 2018)
Anne Besson (17 mai 2017)
Anne Besson (16 mai 2017)
Anne Besson (19 déc. 2017)
Anne Besson (6 mai 2017)
Anne Besson (10 juin 2017)

next