Les enjeux de la survisibilisation/invisibilisation de la violence en contexte familial envers les femmes issues de l’immigration

Metadatas

Date

2013

Discipline
Language
Identifier
Collection

Erudit

Organization

Consortium Érudit

License

© CarolineBouchard et StéphanieGarneau, 2013


Keywords

violence en contexte familial analyse critique du discours médias invisibilité reconnaissance


Cite this document

Caroline Bouchard et al., « Les enjeux de la survisibilisation/invisibilisation de la violence en contexte familial envers les femmes issues de l’immigration », Alterstice: Revue internationale de la recherche interculturelle / Alterstice: International Journal of Intercultural Research / Alterstice: Revista International de la Investigacion Intercultural, ID : 10.7202/1077523ar


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Dans cet article, nous proposons d’interroger la visibilité sociale – et son envers, l’invisibilité – dans la manière dont est traitée la violence en contexte familial « occidental » et « non occidental » dans les médias, en vue de réfléchir à leurs effets potentiels en termes d’intervention auprès des femmes et des filles issues de l’immigration. À partir d’une analyse critique de 95 articles du Globe and Mail, du National Post et du Toronto Star, nous montrons que les populations immigrantes font l’objet d’un excès de visibilité dans les journaux lorsqu’il est question de violence envers les femmes en contexte familial et que cet excès de visibilité a pour effet paradoxal d’invisibiliser socialement celles-là mêmes auxquelles on souhaite venir en aide. Trois conséquences potentiellement nuisibles de ce double processus de survisibilisation/invisibilisation sont discutées, avant de conclure sur des pistes de recherche et d’intervention.

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in