Sur les fondements du libéralisme : Évolutionnisme et droit naturel chez Bastiat et Hayek

Metadatas

Date

2003

Discipline
type
Language
Identifier
Collection

Cairn.info

Organization

Cairn

License

Cairn



Cite this document

Vincent Valentin, « Sur les fondements du libéralisme : Évolutionnisme et droit naturel chez Bastiat et Hayek », Revue Française d'Histoire des Idées Politiques, ID : 10670/1.s3drs2


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Relégué au second plan des figures du libéralisme français, Frédéric Bastiat mérite un meilleur sort. On peut voir en lui le précurseur à la fois de F. Hayek et des libertaires (M. Rothbard, J. Buchanan ou R. Nozick), proposant une sorte de synthèse du libéralisme contemporain. Il est particulièrement intéressant de comprendre comment il arrive à concilier l’évolutionnisme du premier, qui justifie la liberté individuelle et la propriété privée par leur fonction au sein des ordres spontanés, et le jus naturalisme des seconds, fondé sur l’autonomie radicale de l’individu.

Relegated among the rank-and-file of French liberals, Frédéric Bastiat deserves better. He may be considered a precursor of both F. Hayek and the libertarians (M. Rothbard, J. Buchanan or R. Nozick), as he offers a kind of synthesis of contemporary liberalism. Of particular interest is the understanding of how he manages to conciliate the former’s evolutionism, which justifies the freedom of the individual and private property by their functions within the spontaneous orders, and the libertarians’ founding the absolute autonomy of the individual on natural law.

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in