Présentation du projet Syméon Seth

Abstract 0

Les Byzantins héritaient en droite ligne du savoir des médecins grecs de l’Antiquité grâce aux manuscrits de leurs bibliothèques. Toutefois, après les compilations des encyclopédistes de l’Antiquité tardive (Oribase, Aétius et Paul d’Égine) et les commentaires des néoplatoniciens Alexandrins, c’est-à-dire après le VIIe siècle, il semble qu’ils aient délaissé la théorie médicale et la philosophie naturelle, tout comme certaines disciplines du quadrivium (arithmétique, géométrie et astronomie)....

From the same authors

On the same subjects

Similar documents