Entre traumatisme et résilience : quelques notes pour une archéologie des blessures récentes de Beyrouth

Metadatas

Date

September 7, 2012

Language
Identifier
Organization

OpenEdition

License


Similar subjects Fr

Guerre

Cite this document

Johnny Samuele Baldi, « Entre traumatisme et résilience : quelques notes pour une archéologie des blessures récentes de Beyrouth », Les carnets de l'Ifpo, ID : 10670/1.2vc153


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Beyrouth, ruines et cicatrices récentes, photo J. Baldi Le dernier recueil poétique de Vénus Khoury-Ghata (Où vont les arbres, 2011) n’est que l’un des plus récents ouvrages de la très vaste littérature traitant, d’une manière ou d’une autre, de la guerre au Liban. Le conflit est évoqué dans un monde où les arbres, calcinés, dépeuplés d’oiseaux et aux couleurs parfois étrangement déplacées, semblent rappeler La Guerre d’Henri Rousseau dit « le Douanier ». Cependant, celle-ci est une calamité ...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents