Au Caire, il n'y a pas d'espace public sans privatisation de l'espace.

Metadatas

Date

October 5, 2016

Language
Identifier
Collection

Contre-ville

Organization

OpenEdition



Cite this document

Alexandre Rigal, « Au Caire, il n'y a pas d'espace public sans privatisation de l'espace. », Contre-ville, ID : 10670/1.3xg6dp


Metrics


Share / Export

Abstract 0

La ville est un espace de co-visibilité. Et le Caire, « La Victorieuse », avec sa haute densité et sa vingtaine de millions de paires d'yeux en constitue un exemple parfait. Chaque jour, des millions de femmes exposent leurs corps plus ou moins involontairement, à ces yeux. Elles usent de tactiques diverses pour pallier à cette inévitable "impudeur", puisque leur corps est perçu comme tel par l'écrasante majorité des Cairotes. Aux inévitables voilages de toutes longueurs, et de toutes coule...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines