Les performances économiques de l’élevage européen : de la « compétitivité coût » à la « compétitivité hors coût »

Metadatas

Date

December 13, 2018

Language
Identifiers
Organization

INRAE

License

info:eu-repo/semantics/OpenAccess


Keywords

livestock livestock production competitiveness economic performance fadn livestock farms farm accountancy data network élevage production animale performance économique rica compétitivité


Cite this document

Vincent Chatellier et al., « Les performances économiques de l’élevage européen : de la « compétitivité coût » à la « compétitivité hors coût » », Archive Ouverte d'INRAE, ID : 10670/1.5hg0kq


Metrics


Share / Export

Abstract En Fr

The European Union (EU) has, since a long time, an important role in the international livestock industry chains, both in terms of production and trade. In spite of a strong restructuring movement, mainly due to factor productivity gains, European livestock brings together farms that are still very heterogeneous in terms of productive combinations, size, social structuring, intensification and economic performance. To report on it, and based on data issued from the Farm Accountancy Data Network (FADN), an analysis of the diversity of structural and economic situations is conducted for farms specializing in the production of milk, beef and pigs/poultry, for the ten most productive EU Member States in animal production. This stage is a necessary prerequisite for reflection which begins after on the main levers of the economic performance of European animal productions. Two types of levers are then distinguished. The first concerns "cost competitiveness". It successively discusses the substitutions between factors of production, the economies of scale, the geographical concentration of production, the structuring of sectors and the influence of agricultural policies. The second concerns « non-cost competitiveness ». It deals with the sanitary quality of animal productions, the differentiation of products and production processes, and the conditions for the capturing of added value induced by producers.

L’Union Européenne (UE) occupe, et depuis longtemps, une place importante dans les activités d’élevage à l’échelle internationale, tant en termes de production que de participation aux échanges. En dépit d’un puissant mouvement de restructuration, imputable surtout aux gains de productivité des facteurs, l’élevage européen rassemble des exploitations agricoles encore très hétérogènes en termes de combinaisons productives, de taille, de structuration sociale, d’intensification et de performances économiques. Pour en rendre compte, et partant des données du Réseau d’Information Comptable Agricole (RICA), une analyse de la diversité des situations structurelles et économiques est conduite pour les exploitations spécialisées dans les productions de lait, de viande bovine et de granivores (porcs et volailles), ce pour les dix États membres de l’UE les plus productifs en productions animales. Cette étape est un préalable nécessaire à la réflexion qui s’engage ensuite sur les principaux leviers de la performance économique des productions animales européennes. Deux types de leviers sont alors distingués. Le premier concerne la « compétitivité coût ». Il aborde successivement les substitutions entre facteurs de production, les économies d’échelle, la concentration géographique des productions, la structuration des filières et l’influence des politiques agricoles. Le second concerne la compétitivité hors coût. Il traite de la qualité sanitaire des productions animales, de la différenciation des produits et des processus de production et des conditions de la captation de la valeur induite par les producteurs.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines