La nuisance comme «porte-empreinte»

Metadatas

Date

January 30, 2020

Language
Identifier
Collection

Laisser des traces

Organization

OpenEdition


Similar subjects Fr En

fantôme spirit

Cite this document

Daniel Sanchez Medina, « La nuisance comme «porte-empreinte» », Laisser des traces, ID : 10670/1.785x7k


Metrics


Share / Export

Abstract 0

         Le dictionnaire Larousse définit hanter (en parlant des fantômes) comme « apparaître dans un lieu ». On a beaucoup parlé au sujet du type de lieu d’apparition du fantôme (maison, cimetière, hôpital…) et de son attachement à celui-ci mais je voudrais m’intéresser ici à l’autre lieu d’appariation : l’image[1]. Mon hypothèse est que la nuisance dans l’image (la perturbation de sa lecture) peut exercer comme « porte-empreinte » de la figure du fantôme. J’emprunte ce concept de « porte-em...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents