7. Kafka, « quelqu’un qui a échoué » ? Friedlander lit Benjamin, Benjamin lit Kafka, Kafka se lit lui-même

Metadatas

Date

March 15, 2019

Language
Identifiers
Organization

OpenEdition


Keywords

herméneutique critique histoire des études littéraires histoire des disciplines philologiques Philosophy Language & Linguistics PHI000000 HP


Cite this document

Christoph König, « 7. Kafka, « quelqu’un qui a échoué » ? Friedlander lit Benjamin, Benjamin lit Kafka, Kafka se lit lui-même », Presses universitaires du Septentrion, ID : 10.4000/books.septentrion.28917


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Comment lit-on? Que signifie lire un texte littéraire comme il demande à être lu ? Et comment la lecture peut-elle être justifiée? Le mode de lecture et la possibilité de la justification sont liés. Et comme il existe plusieurs manières de lire, les justifications sont aussi plurielles. Quand je parle de pluriel, cependant, je ne défends pas un pluralisme des lectures. Je privilégie au contraire certaines lectures pour dire : seule une certaine forme de lecture autorise à affirmer qu’on a vra...

From the same authors

On the same subjects