Geste funéraire et geste médical au Moyen Âge, Maladrerie de Château-Thierry (Aisne)

Metadatas

Date

January 28, 2015

Language
Identifiers

Keywords

Moyen Âge paléopathologie archéologie geste nécropsique


Cite this document

Denis Bougault et al., « Geste funéraire et geste médical au Moyen Âge, Maladrerie de Château-Thierry (Aisne) », Hyper Article en Ligne - Sciences de l'Homme et de la Société, ID : 10670/1.aididm


Metrics


Share / Export

Abstract Fr

Les fouilles de la maladrerie de Château-Thierry se sont déroulées en 1989 sur le lieu-dit La Charité, dans le cadre de travaux préalables à la construction d'une maison de retraite. 150 sépultures y ont été mises au jour s'échelonnant de la fin du XIVe au début du XVIIe s. Les deux-tiers du cimetière ont été fouillés et quatre périodes d'inhumation ont été déterminées par phasage des niveaux archéologiques (stratigraphie relative) et par l'orientation des sépultures (des analyses C14 sont en cours pour préciser cette première chronologie). Un sujet adulte, issu de la phase I (fin XIVe-début XVe s.) a fait l’objet d’une analyse particulière en raison de caractéristiques d’inhumation originales. En effet, cet homme est inhumé sur le dos dans un cercueil de bois attesté par la présence de plusieurs clous, mais la position en écharpe du tiers distal du bras et de l’avant-bras droits permet de supposer un geste médical péri-mortem ou un geste funéraire particulier. Sur ce même site, plusieurs autres cas de pratique médicale ont été observés (amputation, trépanation...). Leur degré de technicité plus élaboré que sur l’exemple de cette sépulture témoigne d’une continuité du savoir médical. Les sources textuelles mentionnent par ailleurs la présence d’un praticien à la fin du XVe s. et appuient l’hypothèse d’un geste nécropsique précédant un geste funéraire avéré.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines