Chanter pour mieux distancier ? La mise en scène du fait réel à l’opéra

Metadatas

Author
Date

September 29, 2019

Language
Identifier
Collection

Bande de violons

Organization

OpenEdition



Cite this document

Karine Saroh, « Chanter pour mieux distancier ? La mise en scène du fait réel à l’opéra », Bande de violons, ID : 10670/1.ayb61m


Metrics


Share / Export

Abstract 0

L’actualité à l’opéra est une problématique dont les compositeurs se soucient dès le début du XXe siècle, si bien qu’au cœur de la République de Weimar, certains tentent d’y répondre grâce à une nouvelle forme, le Zeitoper (dérivé de Zeitung qui signifie journal). Née en 1927 avec l’opéra Johnny spielt auf d’Ernst Krenek, cette nouvelle forme inscrit la fiction au cœur de l’époque contemporaine des spectateurs. Kurt Weill, qui « croi[t] sans réserve à l’opéra ((Pascal Huynh, Kurt Weill : de B...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines