L’exploitation de l’or en Égypte au début de l’époque islamique. L’exemple de Samut

Metadatas

Date

2019

Language
Identifiers


Cite this document

Julie Marchand et al., « L’exploitation de l’or en Égypte au début de l’époque islamique. L’exemple de Samut », Hyper Article en Ligne - Sciences de l'Homme et de la Société, ID : 10670/1.epgocs


Metrics


Share / Export

Abstract En Fr

The Samut mining district, in the eastern Egyptian desert, has been explored and excavated by the French Eastern Desert archaeological mission (MAFDO) since 2013. The area was occupied in the Pharaonic era and the Hellenistic period. It regained interest at the beginning of the Islamic period. Narrow-vein and alluvial gold deposits were mined there. Two hut villages, in northern Samut, called medieval northern Samut, and in the Kabb Abou Shigil wabi, have been studied more closely. These two areas present all of the mineral processing operations: both ore extraction from veins and the different steps of ore crushing, grinding and cleansing. The ceramic material found is very poor, a clear sign of seasonal and sporadic occupation, with no evidence of a hierarchy in spatial organization. The quality of conservation of the huts, work areas and of all the stone implements preserved in situ provide an exceptional view of gold mining in the early Islamic period.

Le district minier de Samut, dans le désert Oriental égyptien, fait l’objet d’opérations de prospection et de fouilles par la mission archéologique française du Désert Oriental (MAFDO) depuis 2013. Occupée à l’époque pharaonique, puis à l’époque hellénistique, la zone connait un regain d’intérêt au début de l’époque islamique. L’or filonien ainsi que l’or alluvionnaire y sont alors exploités. Deux villages de cabanes, à Samut nord, dit Samut médiéval, et dans le wadi Kabb Abou Shigil, ont été plus précisément étudiés. Ces deux zones présentent toutes les opérations minéralurgiques : à la fois l’extraction du minerai sur filon, les différentes étapes de concassage, broyage et enfin le lavage du minerai. Le matériel céramique retrouvé est très pauvre, montrant clairement une occupation saisonnière et sporadique sans qu’il soit possible de mettre en évidence une hiérarchie dans l’organisation spatiale. La qualité de conservation de ces cabanes, des zones de travail, ainsi que tout l’outillage lithique préservé sur place, offrent un point de vue tout à fait exceptionnel sur l’exploitation de l’or aux premiers temps de l’Islam.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines