"Toujours quelque chose de réel". Un réalisme d'Annie Ernaux

Metadatas

Date

February 5, 2012

Language
Identifier
Collection

Animalingua

Organization

OpenEdition



Cite this document

Marie-Anne Paveau, « "Toujours quelque chose de réel". Un réalisme d'Annie Ernaux », Animalingua, ID : 10670/1.fn3arn


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Annie Ernaux, 2011 [2003], L’écriture comme un couteau, Entretiens avec Frédéric-Yves Jeannet, Paris, Folio Gallimard, chapitre « Je sens l’écriture comme un couteau », p. 32-34. "Je crois que tout, dans La place, sa forme, sa voix, son contenu, est né de la douleur. Celle qui m’est venue à l’adolescence lorsque j’ai commencé à m’éloigner de mon père, ancien ouvrier, patron d’un petit café-épicerie. Douleur sans nom, mélange de culpabilité, d’incompréhension et de révolte (pourquoi mon père n...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents