Langages, politique, histoire. Avec Jean-Claude Zancarini

Metadatas

Date

November 24, 2015

Discipline
Language
Identifiers
Collection

ENS Éditions

Organization

OpenEdition

License


Keywords

langage politique conflit Renaissance traduction langage Machiavel (Nicolas) politique histoire littérature political language conflict Machiavelli (Niccolò) Renaissance translation History HIS000000 HB

Abstract Fr En

Cet ouvrage propose des travaux nourris par les études de Jean-Claude Zancarini. Des travaux qui ont été conduits avec lui, qu’il le sache ou non. Des travaux attentifs à la « qualité des temps », à l’expérience des hommes, au métier de lire. Les articles rassemblés conjuguent ainsi langue et politique. Ils tressent des approches philosophiques, historiques, linguistiques et littéraires, dès lors qu’elles s’avèrent pertinentes pour dévoiler les enjeux des textes, les gestes des acteurs et les conflits dans la cité. Ils font écho à la « philologie politique » dont Jean-Claude Zancarini a posé les jalons à partir de son travail sur les textes cruciaux de la Florence des guerres d’Italie. Mais l’ouvrage fait place également à une série d’études qui sont en dialogue avec ces choix de méthodes ouverts, déclinables au-delà de la période historique et des objets auxquels ils ont été initialement appliqués. Et parce qu’il s’agit de continuer à travailler ensemble, cet ouvrage voudrait être, selon le mot de Machiavel dans la lettre de dédicace du Prince, un « piccolo dono », un « petit don » pour Jean-Claude Zancarini et pour quiconque le lira.

This volume offers a series of articles supported and stimulated by Jean-Claude Zancarini’s research. These studies have been conducted along with him, whether he is aware of it or not. They are attentive to the “quality of time”, to the experience of men, to a craftsmanlike approach to reading. They combine language and politics, weaving together philosophical, historical, linguistic and literary approaches insofar as they help reveal the central questions at stakes in the texts, the actions of men and the conflicts of the civic sphere. They echo the foundations of “political philology”, laid down by Jean-Claude Zancarini in his study on the crucial Florentine texts of the Italian Wars. But this volume also leaves space for a series of studies which engage in an exchange of views with Jean-Claude Zancarini’s open methodological choices, as such choices appear to be adaptable beyond the historical field to which they were applied initially. And because what really matters is to keep working together, we want this volume to be a “piccolo dono”, as Machiavelli puts it in the dedicatory letter of the Prince, a “small gift” to Jean-Claude Zancarini and whoever will read it.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines