1979 : Bombage féministe à la Roche-sur-Yon

Metadatas

Author
Date

October 25, 2020

Language
Identifier
Organization

OpenEdition



Cite this document

Marine Gilis, « 1979 : Bombage féministe à la Roche-sur-Yon », La recherche comme une aventure, ID : 10670/1.jh1crq


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Le 27 mai 1979, deux étudiantes, Patricia et Dominique, tracent à la bombe des inscriptions sur différents bâtiments de la Roche-sur-Yon : « terre des hommes, viol de nuit », « fête des mères, fête des affaires », « 364 jours d’ennui, un jour de répit, nous refusons cette vie »[1]. Elles ont été inculpées pour dommages volontaires à la propriété d’autrui et ont comparu devant le tribunal le 2 novembre 1979 pour être condamnées à une amende de 200 Fr et 300 Fr. Il est question de 3 étudiantes ...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents