La plurinationalité en Méditerranée occidentale

Abstract 0

La plurinationalité est un objet de polémiques récurrent, en particulier celle des citoyens « à cheval » sur la Méditerranée par leurs nationalités, à la fois européens et maghrébins. D’une rive à l’autre, on questionne leur loyauté, possiblement écornée par leur double appartenance ; une appartenance qui, à être plurielle, ne saurait être entière. Cet ouvrage intervient au cœur de la tourmente récemment suscitée par les réformes constitutionnelles concomitantes en France et en Algérie, l’une autour de la déchéance de nationalité des binationaux coupables d’actes de terrorisme, l’autre les privant d’accès aux hautes fonctions publiques. Il est issu d’une journée d’étude organisée le 26 mai 2015 à la Villa Méditerranée, à Marseille, au cours de laquelle nous avions décidé d’aborder la question de la « citoyenneté méditerranéenne » par le biais de la plurinationalité, qui nous semblait faire l’objet, aujourd’hui plus qu’hier, de tous les fantasmes. Ce recueil d’articles entend donner de la distance et de la profondeur à ce phénomène, en explorant diverses facettes et figures de la plurinationalité, aussi bien du point de vue des droits et des politiques que des pratiques et des vécus.

From the same authors

On the same subjects