Étude physico-chimique des textiles archéologiques en lin de l’Orient ancien

Abstract 0

Des vestiges textiles anciens ont été conservés de façon exceptionnelle au contact d’un support métallique. Mieux comprendre ce processus, qualifié de minéralisation, est un moyen de développer leur potentiel archéologique et muséographique. Les textiles fabriqués à partir de fibres animales ou végétales sont des matériaux très périssables. Ils ne sont que très rarement retrouvés en contexte archéologique, à la différence des poteries et des objets métalliques. Ils peuvent néanmoins survivre ...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines