Le rôle des secrétaires-interprètes de l’ambassadeur de France à Soleure dans la seconde moitié du XVIIe siècle

Metadatas

Date

September 15, 2010

Discipline
type
Language
Identifiers
Collection

Études de lettres

Organization

OpenEdition



Cite this document

Guillaume Poisson, « Le rôle des secrétaires-interprètes de l’ambassadeur de France à Soleure dans la seconde moitié du XVIIe siècle », Études de lettres, ID : 10.4000/edl.261


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Cette contribution souhaite apporter quelques éléments de réponse à l’appel lancé par l’historien de la diplomatie Picavet en 1930 sur la méconnaissance des secrétaires-interprètes de France. A l’aide d’un corpus de sources administratives, financières et personnelles, cette étude permet de mieux connaître ce personnel encore trop souvent qualifié de « secondaire ». Occupant un nombre de personnes variable selon les ambassades, les secrétaires-interprètes proviennent de quelques familles bien installées avec de « louables qualités ». Cet article soulève également l’importante question du double état des interprètes : serviteurs du roi de France et sujets des cantons. Les différentes fonctions et l’ancrage local de ce personnel montrent clairement l’importance de ces « pratiqueurs » de la diplomatie pour la politique française auprès des cantons dans cette seconde moitié du XVIIe siècle.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines