Les Andes orientales : l’équilibre perdu d’un territoire multi-ethnique. Conséquences d’un événement forcé pendant la période coloniale naissante (1550-1600)

Metadatas

Date

June 4, 2018

Language
Identifier
Organization

OpenEdition



Cite this document

Dominique Hureaux, « Les Andes orientales : l’équilibre perdu d’un territoire multi-ethnique. Conséquences d’un événement forcé pendant la période coloniale naissante (1550-1600) », Cahiers de l'événement, ID : 10670/1.upqk1l


Metrics


Share / Export

Abstract 0

par Natividad Ferri, doctorante Université de Caen Normandie A l’époque des inca, la population indienne n’avait le droit de se déplacer librement en dehors de sa communauté de lignage, l’ayllu, à moins d’en avoir reçu l’ordre précise de la part de l’Inca ou du chef local (curaca) dans un but spécifique. Les chroniques espagnoles écrites pendant la période coloniale soulignaient l’existence d’une grande quantité de punitions que les souverains Incas faisaient appliquer en cas de fuite[1]. Par...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents