Comment transmettre le militantisme ? À propos de Florence Lazar et de l’exposition « Tu crois que la terre est chose morte… »

Metadatas

Author
Date

May 14, 2019

Discipline
Language
Identifier
Organization

OpenEdition



Cite this document

Nadia Fartas, « Comment transmettre le militantisme ? À propos de Florence Lazar et de l’exposition « Tu crois que la terre est chose morte… » », Comment commencer ?, ID : 10670/1.warhy1


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Comment transmettre le militantisme ? Cette interrogation pourrait résumer à elle seule l’œuvre que Florence Lazar construit depuis une vingtaine d’années. C’est en substance la question essentielle que pose Véronique Montjean dans le film 125 hectares (2019). Florence Lazar filme l’agricultrice qui, tout en s’adonnant à ses activités (la collecte de dachines), raconte les années de luttes pour conserver cette superficie qu’avec un collectif elle réussit à arracher, en 1983, aux projets comme...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines