Tixier Joseph / Pontgibaud

Metadatas

Date

2019

type
Language
Identifiers
Organization

MSH Clermont-Ferrand


Keywords

DC425-433 : 21st century


Cite this document

MSH Clermont-Ferrand USR 3550, « Tixier Joseph / Pontgibaud », Les justes d'Auvergne, ID : 10670/1.z72p35


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Sauvetage Tixier Joseph / Pontgibaud (Nom du Sauveteur / Commune de Sauvetage). Directeur d’école confessionnelle, Marcel Genestier prend en 1943 sous sa protection cinq enfants juifs. Joseph Tixier et Renée Tixier hébergent durant les vacances scolaires deux enfants juifs, Maurice et Albert Palivoda. Ce couple de fermiers travaille au château dauphin de Pontgibaud. Les deux frères sont scolarisés et hébergés à l’école des Frères des écoles chrétiennes située à deux pas du château. Comme ils n’ont pas de famille proche, ils vivent chez le couple fermier pendant les congés scolaires. Le directeur du collège était en lien avec monseigneur Piguet, Juste parmi les Nations. Ce témoignage est rapporté par Michel Tixier et Suzanne Tixier Chandezon, enfants du couple. Marcel Genestier a été honoré Juste à titre posthume. Un autre témoignage est associé à ce cas. Il s’agit de celui de monsieur Peyrint qui est un ancien élève de Pontgibaud. Il témoigne en faveur du Frère Genestier qui a caché dans cet établissement des enfants juifs durant la guerre. Il appuie notamment le témoignage de Michel Tixier au sujet des actes de ses parents, Renée et Joseph. En effet, le couple Tixier a hébergé Albert et Maurice Palivoda durant les vacances scolaires.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents